Project Description

  • Photographe : Charles Xelot
  • Exposition : Sous la toundra
  • Site : Jetée de l'Ouest / Jardin des Personnalités
 
  • « Du sous la toundra " Du gaz sous la toundra est un projet à long terme, à grande échelle. Au cours de trois hivers polaires, Charles Xelot a exploré l'industrie de la production de gaz dans la péninsule de Yamal, en Russie. Cette série photographique illustre l'appétit de l'humanité pour l'énergie et les réalités de sa production gargantuesque.
  • La toundra nue, qui était autrefois traversée par des troupeaux de rennes et leurs éleveurs, les Nenets, est maintenant remplie de tuyaux et de torchères. Des pétroliers et des brise-glaces naviguent le long de la côte illuminant la nuit.La toundra sans fin agit comme une scène théâtrale, pour une pièce fantastique qui raconte la civilisation moderne.
  • Les vues à l'intérieur d'énormes usines futuristes sont juxtaposées à des images de paysages polaires immaculés et à des portraits des éleveurs de rennes, connus sous le nom de Nenets. Dans cet environnement, même la lumière semble prendre une nouvelle qualité.Dans la langue des Nenets, le mot Yamal est traduit par “la fin de la terre“. En effet, ce travail montre quelle peut être la dernière frontière à explorer, la dernière terre à exploiter.
  • À Yamal, tous les excès apparaissent plus clairement que partout ailleurs. Ici, côte à côte, toutes les frontières coexistent - entre l'espace et le temps, entre la terre et la glace, entre l'homme néolithique et celui d’aujourd’hui. Ces photos, au final, posent à chacun la question principale : où est la limite de la civilisation humaine?
 
  • Biographie :  Charles Xelot est né en France en 1985. Il vit et travaille actuellement à Moscou. Depuis plusieurs années Charles Xelot s’intéresse et analyse la notion de limite et de frontière. Il dessine les parallèles et symétries entre des domaines habituellement distincts et interroge le monde de l’industrie dans son rapport à l’homme. À la suite d’une formation scientifique, il a commencé sa pratique photographique en autodidacte. Il devient assistant pour Ahmet Ertug qui l’initie à la prise de vue à la chambre 8x10, à la fabrication de livre et à l’impression. Il est passionné par la conception de livre d’art et a collaboré avec plusieurs fondations, Neva à Genève ou Timchenko à Moscou.
  • Son travail est régulièrement exposé et publié dans des magazines comme The British Journal of Photography, Greenpeace magazine ou le Figaro magazine. Sa pratique curieuse l’amène à explorer les changements sociaux et environnementaux des confins du monde aux marges de la photographie documentaire et contemporaine.
  • Il est représenté par la galerie Sitdown à Paris.

Project Details