Project Description

@Swastik Pal
  • Photographe : Swastik PAL
  • Exposition : The Hungry Tide
  • Site : Jardins du Tripot
  • Bio
  • Né en 1991, Swastik Pal est diplômé de l'Université de Calcutta, en Inde. Après avoir terminé son diplôme d'études supérieures en communication de masse de l'Université de Jadavpur, il a reçu une bourse complète pour poursuivre un diplôme en photo-journalisme, au Centre asiatique de journalisme, une organisation partenaire de World Press Photo à l'Université Ateneo de Manila, Philippines. Il s'intéresse vivement à la photographie et au cinéma. Actuellement, il est photographe indépendant basé à Calcutta, travaillant sur des projets à long terme.
  • En 2015, il a reçu la National Foundation of India - National Media Photography Fellowship pour son projet - The Hungry Tide. Il a été nominé pour la classe de maître Joop Swart World Press en 2015, 2017 et 2018. Il a récemment terminé une maîtrise en études cinématographiques de l'Université de Jadavpur, à Calcutta.
  • The Hungry Tide
  • Que feriez-vous si vous voyiez tout ce que vous aviez dans la vie, coulant juste devant vous? La vie dans les Sundarbans est intimement liée aux rivières, aux criques, aux inondations et au reflux qui en résulte. J'ai commencé à voyager dans le pays des marées il y a quatre ans, au début de la mousson, dans l'intention de réaliser des images pour mon projet de diplôme sur une île en train de couler dans les Sunderbans.
  • Je ne savais pas que la mousson serait l'une des plus féroces de la dernière décennie, et je n'ai jamais imaginé que ma vie deviendrait également liée à ce cycle d'inondations et de reflux. Depuis lors, je suis retourné dans les Sunderbans, comme une rivière sinueuse qui coule à travers les criques étroites, perdant parfois des moyens pour trouver un paysage complètement nouveau.
  • Dans ce travail, je propose de faire un roman de mon voyage à travers le pays des marées, mais basé sur des pulsions honnêtes et de vraies rencontres alors que je voyage à travers cet écosystème vaste et fragile. Le paysage continue de bouger comme des villes invisibles d'une île à l'autre, la marée dévore les mangroves pour les expirer pendant le reflux. Ici, c'est un conflit constant entre l'existence humaine et la mer, pour empêcher que la terre ne soit emportée et un conflit imminent entre l'homme et la faune. Les îles, qui abritaient autrefois plusieurs milliers de personnes, risquent d'être emportées à jamais ou ont déjà été submergées.
  • Born in 1991, Swastik Pal is a graduate from Calcutta University, India.  After completing his post graduate diploma in mass communication
  • from Jadavpur University, he received full scholarship to pursue Diploma in Photojournalism, at the Asian Center for Journalism, a World Press Photo partner organisation at Ateneo de Manila University, Philippines. He is keenly interested in photography and filmmaking. Presently he is
  • an independent photographer based in Calcutta, working on long term projects.
  • In 2015, he was the recipient of the National Foundation of India- National Media Photography Fellowship for his project- The Hungry Tide.
  • He was nominated for the Joop Swart World Press Masterclass in 2015, 2017 and 2018. He recently completed a Masters in Film Studies from Jadavpur University, Calcutta.
  • Project Statement
  • What would you do if you see all that you had in life, sinking right in front of you?
  • Life in the Sundarbans is intertwined with the rivers, the creeks, the flood and the consequent ebb. I started traveling to the Tide country four years back, during the onset of monsoon, planning to make images for my diploma project about a sinking island in the Sunderbans. Little did I know that monsoon would be one of the fiercest in the last decade, and never did I imagine that my life too would become intertwined with this cycle of flood and ebb. Ever since then, I’ve returned to the Sunderbans, like a meandering river flowing through the narrow creeks, sometimes losing ways only to find a completely new landscape.
  • In this work I propose to make a novella of my journey through the tide country, but based on honest impulses and real encounters as I travel across this vast and fragile ecosystem. The landscape keeps shifting like invisible cities from one island to another, the tide eats up the mangroves only to breathe them out during ebb.
  • Here it is a constant tussle between the human existence and the sea, to stop land from being dragged away and an impending conflict between human and wildlife. Islands, once home to several thousand people are at risk of being washed away forever, or have already been submerged.

Project Details

  • Édition

    Edition 2020
    Angkor Photo Festival & Workshops

  • Localisation

    26 février 2020